FANDOM


Captain America IV
Burnside
Nom réel: William Burnside
Surnoms: Steve Rogers, le Captain America des Années 50, le Commie Smasher; Prof. Rogers; le Grand Directeur
Identité: Secrète
Réalité: Terre-616
Caractéristiques
Genre: Masculin
Poids: 100 kg
Yeux: Bleus
Cheveux: Blonds
Statut
Lieu de naissance: Boise, Idaho - USA
Citoyenneté: Américain
Situation familiale: Célibataire
Métier(s): Aventurier, professeur
Origine
Créateurs: Steve Englehart, Sal Buscema
Première apparition VO: Young Men Vol.2 #24 (décembre 1953)

William Burnside est le quatrième Captain America officiel.

Histoire Modifier

William Burnside est né en 1930 dans l'Idaho. Enfant, il fut obsédé par son idole Captain America, jusqu'à la mort du héros en 1945. Alors que la nation se tournait vers d'autres justiciers, comme le Patriote, William grandit en restant un fidèle du soldat au bouclier, étudiant l'histoire de la Seconde Guerre mondiale dans ses moindres détails.

Burnside1

William Burnside

Il fut diplôme de l'université en 1952, faisant sa thèse sur Captain America. En 1953, poursuivant ses études, le jeune homme voyagea en Allemagne à la recherche de documents. Il trouva le journal du Major Albrecht Kerfoot, contenant une copie du sérum de super-soldat.

De retour au pays, il présenta ses trouvailles au gouvernement, au moment où Jeffrey Mace se retirait du monde des justiciers. Burnside accepta de livrer la formule s'il devenait le prochain Captain. Pour se préparer, il changea légalement son nom, devenant Steve Rogers et subit quelques retouches de chirurgie plastique pour ressembler au soldat. Mais le rêve de Burnside se brisa quand la Guerre de Corée s'acheva, le gouvernement perdant tout intérêt à avoir un symbole militaire et mettant un terme au projet.

Burnside devint professeur d'histoire Américaine. Il rencontra l'étudiant Jack Monroe, lui aussi fan de Captain America. Devenus amis, ils se lancèrent dans un défi pour devenir des justiciers. quand le Crâne Rouge attaqua le bâtiment des Nations Unies, William et Jack se déguisèrent en Captain America et Bucky. Ils s'injectèrent sa version du sérum, sur lequel il travaillait depuis quelques années, et ils réussirent à vaincre les Nazis.

Captain America Modifier

Le gouvernement pensa avoir retrouvé les deux héros de la Seconde Guerre Mondiale, et l'armée leur demanda de se rendre à Las Vegas pour empêcher qu'une bombe atomique expérimentale ne tombe entre les mains des communistes aux ordres de l'Exécutrice.

Peu après, le sénateur Joseph McRooter fut tué par Crâne Rouge, qui usurpa son identité. McRooter était un 'chasseur de sorcières' de l'époque, purement anti-communiste, et Crâne Rouge en profita. Captain America fut dépêché devant un tribunal pour ses actions indépendantes, et on lui demanda de se démasquer, mais il refusa. Le héros découvrit vite la vérité et démasqua le Nazi déguisé.

Ensuite, Burnside fut contacté par le docteur Standish pour tenir des conférences sur le danger du communisme. Standish était en réalité un agent communiste voulant injecter un sérum spécial pour faire de Burnside un fidèle loyal et contrôlable. Mais le sérum du super-soldat présent dans les veines du héros neutralisa la drogue, et Cap joua le jeu avec Standish, allant même jusqu'à détruire une base en Alaska pour gagner la confiance de l'espion. Il attaqua finalement le docteur et ce dernier s'échappa en Russie.

Burnside et Monroe combattirent par la suite des agents Nazis et d'autres communistes, implantés sur le sol Américain. Lors d'une tournée en Indochine, ils libérèrent des prisonniers politiques, puis partirent en Égypte protéger la famille d'un riche sympathisant Américain, Adu Bey.

De retour aux USA, ils empêchèrent des communistes de voler un prototype de sous-marin atomique, puis aidèrent la population de Chinatown contre l'Homme sans Visage, qui se jeta dans le vide pour s'échapper. Ils se rendirent ensuite en Corée, pour guérir des prisonniers Nord-Coréens qui s'empoisonnaient, pour faire croire à une action de sabotage de la part des USA.

Après plusieurs missions en Corée, Cap et Bucky furent salués en héros médiatiques lors de leur retour à NYC. Lors de la fête, des Russes envoyèrent leur agent Electro pour tuer les deux hommes. L'assassin fut apparemment tué dans le combat. Ensuite, les soldats empêchèrent un traitre, Chuck Blaine, de faire exploser la ville. Au même moment, les Nazis récupérèrent Electro et lui firent attaquer le bâtiment des Nations Unies pour voler des documents. Cap et Bucky les stoppèrent, et Electro fut tué, écrasé par la voiture de Bucky.

La bombe humaine Modifier

Peu après, William Burnside vécut une aventure temporelle, grâce au Contemplateur qui avait accordé un souhait à Jeffrey Mace, sur son lit de mort. Ce dernier voulait en effet vivre une dernière aventure avec les autres Captain America, Steve Rogers (qui fut ramené dans le passé, après son hibernation forcée), et William Nasland. Ils furent téléportée dans une réalité alternative, Terre-8206, où un androïde, Adam-II, avait assassiné le candidat présidentiel J.F. Kennedy, et transformait les civils en robots. Lors de la mission, Burnside se dissocia du groupe qui voulait sauver les civils. Des robots le localisèrent et le tuèrent. Son corps fut transformé en cyborg contrôlé par Adam-II. Tath Ki effaça cette réalité et retourna les 4 Captains à leurs époques respectives. Mais Burnside resta traumatisé par sa 'mort'.

En 1955, Burnside poursuivit sa lutte et sa traque des agents communistes, sans support du gouvernement, et malgré la pression exercée par le sénateur McMurphy, un farouche anti-communiste secrètement à la solde du Régime Soviétique. Il rencontra Nick Fury qui lui offrit l'aide de la CIA, et les Américains poursuivirent le traitre jusqu'en Russie pour le livrer à la justice. Bientôt, Cap et Bucky commencèrent à devenir mentalement instables et paranoïaques, conséquences du sérum de super-soldat impur qui coulait dans leurs veines. Ils voyaient des communistes partout et devenaient peu à peu racistes, allant même jusqu'à attaquer des Noirs à Harlem. Le gouvernement intervint et ils furent traités médicalement de force. Le gouvernement décida ensuite de les placer dans des cryo-cuves expérimentales, et ils y restèrent pendant plusieurs décennies.

Le Grand Directeur Modifier

Burnside2

Le Grand Directeur

Toujours affectés mentalement, 'Rogers II' et Monroe furent réveillés vers la fin du XXème siècle, et attrapés par le véritable Steve Rogers, Sharon Carter et le Faucon. De retour dans leur cuves, ils furent libérés par le Docteur Faustus, et le savant Nazi conditionna mentalement Burnside pour qu'il prenne l'identité du Grand Directeur, leader d'un groupuscule néo-nazi appelé Force Nationale.

Les Nazis furent défaits par Captain America et Daredevil. On crut Burnside mort dans l'explosion d'une bombe-suicide.

Mais il survécut, bien que gravement brûlé sur le torse par la bombe. Il fut récupéré dans un long coma, et soigné par les Nazis.

La Guerre Civile Modifier

A la fin de la Guerre Civile, Crâne Rouge le réveilla et l'envoya assassiner Barnes, désormais Captain America (Rogers avait été assassiné peu avant).

Burnside apprit que Barnes avait tué son Bucky, Monroe, et il chercha à le venger. Barnes essaya de raisonner son adversaire, proclamant qu'il avait tué Monroe par légitime défense, mais Burnside, aveuglé par la haine et conditionné par Faustus, ne l'écouta pas. Crâne Rouge fit récupérer Burnside et Faustus (alors secrètement vendu au SHIELD) le reconditionna.

Quand le SHIELD attaqua la base de Crâne Rouge, Burnside s'échappa de sa cellule, blessant Arnim Zola dans l'action.

Déphasé par son hibernation, Burnside se cacha pendant plusieurs mois, essayant de comprendre le présent de l'Amérique, sa technologie et son état d'esprit, comme l'avait fait Steve Rogers.

Les Deux Amériques Modifier

Sentant que les USA s'étaient détournés de leurs idéaux, il analysa la situation de Boise et décida de renverser le gouvernement, et de revenir à une politique plus conservatrice. Il rejoignit les Watchdogs pour débuter une rébellion.

Leurs actions furent surveillées par le SHIELD. Fury chargea Barnes et le Faucon de capturer Rogers II et ses sympathisants. Les deux agents découvrirent que les terroristes souhaitaient faire exploser le barrage Hoover, un symbole Américain. Burnside tenta de rallier Barnes à sa cause, sans succès. Barnes réussit à désamorcer la bombe et désarmer le Captain. Puis Barnes tira sur Burnside, qui tomba dans l'eau du barrage. On le crut mort, mais le SHIELD le récupéra secrètement et entama une thérapie pour lui rendre une place dans la société civile.

Pouvoirs et capacités Modifier

  • Force surhumaine : Grâce à sa version de sérum, Burnside peut soulever 2 tonnes. Il peut traverser des murs de béton d'un simple coup de poing, et briser des menottes en acier.
  • Endurance surhumaine : Le sérum le rend beaucoup plus performant face à la fatigue.

Équipement Modifier

  • Bouclier : Pour se protéger, il utilise un bouclier en titane, autrefois utilisé par Jeffrey Mace.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.