FANDOM


Captain Marvel
Miss Marvel
Nom réel: Carol « Ace » Susan Jane Danvers
Surnoms: Colonel Danvers, Miss Marvel, Binaire, Warbird, Captain Marvel
Identité: Publique
Affiliation: Les Vengeurs, les Frères des étoiles
Famille: Joseph Danvers (père, décédé), Marie Danvers (mère), Steven J. Danvers (frère, décédé), Joseph Jr. Danvers (frère)
Réalité: Terre-616
Caractéristiques
Genre: Féminin
Taille: 1,79 m
Poids: 75 kg
Yeux: Bleus
Cheveux: Blonds
Statut
Lieu de naissance: Boston, Massachusetts - USA
Citoyenneté: Américaine
Situation familiale: Célibataire
Métier(s): Aventurière, ancienne auteur, ancienne responsable des Opérations Tactiques du Département de la Sécurité intérieure, ancien chef de la sécurité de la NASA à Cap Canaveral, ancien agent des services secrets de l’Armée de l’Air, ancienne éditrice journaliste, ancienne vendeuse (comme agent de l’Armée de l’Air, Danvers dut travailler pour d’autres agences des Etats-Unis, comme la CIA ou le Ministère de la Défense mais elle fut toujours un agent de l’Armée de l’Air)
Origine
Créateurs: Roy Thomas, Gene Colan
Première apparition VO: Marvel Super-Heroes #13 (mars 1968)

Carol Danvers, plus connue sous le nom de Captain Marvel, est membre des Vengeurs.

HistoireModifier

I . Le Colonel Danvers Modifier

Carol Danvers grandit à Boston, dans une famille modeste et conservatrice, l’aînée de trois enfants et la seule fille. Son père, Joseph « Joe » Danvers, responsable de chantiers, croyait dans la réussite par un travail dur et régulier. Quand il construisit de ses mains leur résidence d’été de Cape Code, Carol insista pour travailler aussi dur que ses deux petits frères, cherchant à être considérée comme leur égale aux yeux de son père, et montrant ainsi un caractère solidement trempé et déterminé. Lectrice vorace, Carol rêvait de devenir astronaute et de se rendre sur de lointaines planètes, se délectant des œuvres d’Heinlein ou d’Asimov ; adolescente, elle fit de l’auto-stop jusqu’à Cap Canaveral pour y assister à un lancement de fusée. Cependant, son père se refusait à considérer les femmes comme les égales des hommes et lorsque des difficultés financières l’obligèrent à choisir entre ses enfants lequel pourrait aller à l’université, il choisit le cadet Steven, malgré les résultats scolaire supérieurs de Carol, pour la plus grande colère de celle-ci. Carol termina première de sa dernière année de lycée et prit alors un travail de vendeuse. Quelques mois après, elle fêtait ses 18 ans et, le lendemain, quittant sa famille, elle intégra l’Armée de l’Air américaine, escomptant devenir pilote et faire ses études grâce à l’armée. La mort de son frère Steven au cours d’une opération militaire à l’étranger devait rapprocher Carol de sa famille mais elle ne se sentit jamais véritablement acceptée et respectée par son père.

Arrivant rapidement à la tête de sa classe de l’Armée de l’Air, Carol fut recrutée par les services de renseignements et d’espionnages de celle-ci (les opérations spéciales) et entraînée comme espionne, travaillant parfois avec d’autres agences gouvernementales. Elle s’attacha très vite à son partenaire et professeur Michael Rossi, et ils eurent bientôt une liaison. Ils firent connaissance lors d’une des premières missions de Carol, en Afghanistan, où après avoir testé un nouveau prototype d’avion, elle fut capturée par des hors-la-loi afghans dirigés par un dénommé Ghazi Rashid. Carol fut torturée par Rashid mais, profitant de son inattention, elle put s’échapper et se réfugia auprès d’une base américaine, où elle rencontra Rossi Leurs états de service se révélèrent être excellents mais ses sentiments envers Rossi – qui lui donna le surnom d’ « Ace » lors de leur première mission en Russie – devait peu à peu s’émousser. Lors de sa première année d’agent, Carol fut associée avec le Colonel Nick Fury de la CIA, sur les recommandations de Rossi, qui était en fait lui-même un agent de la CIA. Se faisant passer pour la secrétaire du scientifique Myron McLain, elle fut présente lorsque Logan (qui allait devenir Wolverine) vint trouver McLain pour obtenir son aie et Carol et Fury assistèrent à un conflit impliquant Logan, une équipe d’agents d’Hydra, l’agent Victor Creed (qui allait devenir Dents-de-Sabre) et l’espionne russe Natacha Romanov (la future Veuve noire). Plus tard, Fury recruta de nouveau Carol, l’envoyant, elle, un pilote du nom de Ben Grimm et Logan, en Russie afin d’observer le projet Tempête Rouge. Abattue, Carol put échapper à l’arrestation et vola un avion russe, sauvant Ben Grimm et Logan malgré un rude combat avec Natacha Romanov, et termina sa mission. Toutes ces opérations ayant été classées confidentielles, Carol et ses partenaires durent plus tard prétendre ne pas se connaître.


L’amitié de Logan de Carol les conduisit à être régulièrement associés pour diverses missions. Lorsque Carol fut trahie alors qu’elle enquêtait sur un trafiquant d’armes canadien, Logan lui sauva la vie. Du coup, Carol se retrouva présente quand il apprit la mort de son partenaire Neil Langram et se retrouva au cœur d’un complot fomenté par le Club des Damnés de New-York qui cherchait à dissimuler l’existence des mutants pour mieux les exploiter en privé. Après que quatre agents eurent tenté de tuer Carol dans sa chambre d’hôtel – elle les tua tous les quatre de ses propres mains – Carol vint en aide à Logan pour protéger le Dr Perry Edwards, qui comptait révéler au monde la supposé « hiérarchie des mutants ». Edwards mourut quand Victor Creed, désormais au service du Club des Damnés, sembla se tuer lui-même avec une bombe pour éliminer sa cible, envoyant Carol un mois à l’hôpital pour récupérer de ses blessures dus à la déflagration. Ayant récupéré, elle communiqua ses informations sur l’organisation secrète des mutants à un jeune Sénateur, Robert Kelly, déterminant involontairement l’axe essentiel de sa future carrière politique.


Quand Carol fut capturée et emprisonnée en Russie, dans la prison de Lubyanka, Rossi et Logan désobéirent aux ordres pour aller la libérer. Peu après, un poste de chef de la sécurité à la base de Cap Canaveral de la NASA (National Aeronautics and Space Administration) se libéra et les vieux rêves de l’espace de Carol la conduisirent à postuler. La NASA la choisit pour ce poste et elle quitta l’Armée de l’Air, avec le grade de colonel peu avant sa retraite des forces armées. Désormais la plus jeune capitaine de la sécurité de l’histoire de la NASA, elle se retrouva impliquée dans les manipulations de l’empire interstellaire des Krees, après avoir surveillé le projet du Dr Kronton concernant le Robot de l’Apocalypse. Elle était sur place lorsqu’un robot de type Sentinelle des Krees fut transportée à Cap Canaveral pour y être étudié, et se retrouva en plein milieu de la lutte entre le capitaine kree Mar-Vell et la Sentinelle lorsque celle-ci redevint active. Lors de son service au sein de la NASA, Carol mena une enquête sur l’alter ego usurpée de Mar-Vell, le Dr Walter Lawson, ce qui se révéla un élément décisif quand le Super-Skrull usurpa à son tour l’identité de Lawson et fut démasqué. Les mois suivants, Carol allait être enlevée par le robot Cyberex puis hospitalisée quand un Iron-Man contrôlé mentalement attaqua Cap Canaveral. Toujours sous le choc, elle fut une nouvelle fois kidnappée, cette fois par l’ennemi de Mar-Vell, le colonel Yon-Rogg ; alors que les deux Krees s’affrontaient, elle fut projetée contre un psycho-magnitron kree endommagé – une machine puissante capable de transformer l’imagination en réalité. Les rêves de voler et son admiration envers Mar-Vell et les pouvoirs de celui-ci amenèrent la machine à transformer Carol au niveau génétique, faisant d ‘elle une surhumaine à moitié kree. Néanmoins, ce changement fut progressif et Carol mit plusieurs mois à s’en rendre compte. Après la réactivation de la Sentinelle qui endommagea Cap Canaveral avant de partir à la poursuite des Vengeurs, l’incapacité de Carol à contrôler les incursions des surhumains à la base conduisit à sa destitution du poste et elle se retrouva affectée à un laboratoire mineur de la NASA, près de Chicago. Après une attaque de Nitro sur la base, Carol fut une nouvelle fois renvoyée de son poste et ramenée à une simple fonction de garde de sécurité, retournant alors à Cap Canaveral. Peu après une nouvelle incursion extra-terrestre, Carol apprit que Michael Rossi était mort dans le crash de son avion – en fait, il avait survécu, sa mort ayant été simulé par ses supérieurs, même si Carol ne devait le découvrir que des années plus tard. Avec une carrière en chute libre et la perte de son premier amour, Carol donna sa démission à la NASA.

Miss Marvel Modifier

Vivant dans un premier temps de ses salaires accumulés, Carol, en colère, écrivit un brûlot plein de révélations sur la NASA, coupant de nombreux liens avec son ancien employeur. Le livre fut cependant un best-seller et Carol se retrouva sur le devant de la scène, devenant brièvement une célébrité ; elle commença alors à écrire pour divers journaux, dont Rolling Stones ; cependant, environ six mois après la rédaction de son livre, elle commençait parallèlement à développer une double personnalité, suite aux altérations du psycho-magnitron. Perdant conscience, elle se transformait en une guerrière kree, revêtant instantanément un costume conçu par la machine pour faciliter les changements de son corps. Ces pertes de conscience – assorties de migraines persistantes – commencèrent à l’inquiéter mais cela ne l’empêcha pas d’accepter un post d’éditeur-en-chef à New-York pour le nouveau « Woman Magazine » de l’éditeur J. Jonah Jameson à peu près un an après sa démission de la NASA.

Carol1

Le premier costume de Miss Marvel

Parallèlement, Carol commençait à suivre une thérapie avec un psychiatre, le Dr Michael Barnett. Mais, dès qu’elle était stressée, les transformations en son alter ego se déclenchaient et cette personnalité prit bientôt l’identité de Miss Marvel – s’inspirant directement de Mar-Vell. Au cours des mois qui suivirent, son esprit fragmenté commença lentement à se recomposer. Ms Marvel fut confronté à plusieurs adversaires et se heurta au début surtout à l’AIM, en pleine guerre interne, en combattant le Scorpion, Kerwin Korman le Destructeur, Modok et la Shi’ar Deathbird ; un de ses combats contre l’AIM l’amena à s’allier pour l’occasion aux Defenders. Elle du aussi combattre Grotesk, ancien ennemi des X-Men et retrouva le Robot de l’Apocalypse du Dr Kronton.


Au fil de ses aventures, elle croisa aussi la Vision ou Spider-Man lors d’un combat contre le Super-Skrull. Comme éditrice, Carol se lia d’amitié avec Tracy Burke, journaliste, ancienne alcoolique, qui devint l’une des ses proches et également le photographe Frank Gianelli. Ms Marvel rencontra les Vengeurs ; d’abord pour utiliser leur laboratoire lors d’un combat contre Tiger-Shark qui avait enlevé Namorita, puis comme alliés lorsqu’ils vinrent l’aider à vaincre Centurion, un ennemi envoyé contre Ms Marvel par la mutante Mystique (celle-ci souhaitait éliminer Miss Marvel pour protéger sa fille adoptive Malicia car son amie et mutante précognitive Destinée avait vu que la jeune fille allait être blessée par Carol Danvers). Elle leur rendit la pareille en les aidant à combattre d’abord Ultron puis l’Atlante Tyrak. Finalement, Carol commença à guérir mentalement grâce d’abord à Barnett, qui assista involontairement à l’une de ses transformations, puis ensuite à l’interférence bienfaisante de l’extradimensionnelle Hécate, à laquelle elle s’allia pour combattre les Elémentaires. Mais, elle ne connut une guérison totale que lorsque Ronan la soumit à la Fleur Millénia, une autre machine kree qui fusionna ses deux personnalités. Lors de cet épisode, elle retrouva Mar-Vell, devenu le héros Captain Marvel et affronta avec lui, outre Ronan, l’Intelligence suprême des Krees. Retrouvant une seule personnalité, Carol poursuivit sa carrière d’héroïne, plus sûre d’elle que jamais. Elle commença ainsi par changer d’uniforme, sur une idée de Janet van Dyne. S’imposant comme l’une des principales héroïnes de New-York, rencontrant Spider-Man pour combattre le Super-Skrull, une nouvelle fois les Vengeurs contre Michael Korvac, elle se lia d’amitié avec le Vengeur Wonder-Man, tout en nouant une relation plus intime avec Michael Barnett. Après avoir rencontré une race d’hommes-lézards au Nouveau-Mexique, Carol fut renvoyée de son poste d’éditrice de « Woman » ; dès le départ, sa relation avec J.J.J. avait été tendue et ses absences répétées à cause de sa carrière d’héroïne associées à une ligné éditrice trop féministe provoquèrent son licenciement. Après un nouveau combat aux côtés des Vengeurs contre le Dr Spectrum et une tentative infructueuse de rejoindre les Defenders, elle rencontra Vance Astro des Gardiens de la Galaxie – sauvant à l’occasion son ancienne amie Salia Petrie qu’elle avait cru morte quelques semaines auparavant – retrouva Spider-Man et avec le Dr Strange, ils affrontèrent le fanatique Dague d’Argent. Profitant du départ de la Sorcière rouge des rangs des Vengeurs, Ms Marvel intégra les Vengeurs, combattant immédiatement l’Homme-Absorbant,


Avec les Vengeurs, elle se rendit alors en Transie pour secourir la Sorcière rouge et Vif argent attaqués par Modred le Mystique et l’Ancien Dieu Chthon. Elle croisa ensuite la nouvelle héroïne Jewel, sous le contrôle de l’Homme-Pourpre, avant de combattre la Gargouille grise, devenant une participante régulière des parties de poker de la Chose et flirtant même avec Tony Stark. De nouveau avec les Vengeurs, elle combattit Inferno, puis, rendant visite à Jessica Jones, elle essaya de la convaincre, en vain, de devenir l’agent de liaison entre le SHIELD et les Vengeurs, avant d’affronter avec eux Taskmaster. Cependant, la roue continuait à tourner et, après son renvoi, Ms Marvel combattit Dents-de-Sabre, avant de découvrir l’assassinat de Barnett par Mystique. Traquant la meurtrière, elle fut confrontée au Club des Damnés alors même qu’elle devenait la cible de Jason Wyngarde, le Cerveau ; remontant la piste des meurtriers, Ms Marvel combattit la Confrérie des Mauvais Mutants de Mystique à Hong Kong. Mais, avant de pouvoir faire face à Mystique, Carol se retrouva inexplicablement enceinte. Marcus Immortus, fils du seigneur des Limbes Immortus, séduit par l’héroïne, l’avait enlevée dans les Limbes dépourvue de temps, la « séduisant » grâce à ses machines avant de la renvoyer sur Terre enceinte de lui, dans l’espoir de pouvoir ainsi renaître sur Terre par l’intermédiaire de Carol, effaçant de son esprit tout souvenir de son séjour dans les Limbes. La grossesse de Carol s’effectua en moins de deux jours et Carol accoucha au Manoir des Vengeurs de Marcus, qui devint adulte en une journée ; cependant, continuant de vieillir de manière accélérée, il tenta de stopper le phénomène mais en fut empêché par les Vengeurs ; sous peine de produire des perturbations temporelles de plus en plus prononcées, Marcus dut regagner les Limbes et Carol, toujours sous l’influence des machines de Marcus, l’accompagna. Là, Marcus continua inexplicablement à vieillir rapidement et mourut rapidement, laissant Carol seule et piégée dans les Limbes. Carol réussit à s’échapper et regagna la Terre, non sans avoir découvert les manipulations sentimentales dont elle avait été victime. Revenue sur Terre, furieuse envers les Vengeurs qui n’avaient pas été capables de percevoir le double jeu de Marcus, elle abandonna son identité de Miss Marvel et s’installa à San Francisco, pour refaire sa vie.


Cependant, Mystique continuait de préparer la chute ultime de Carol. Six mois après son départ pour les Limbes, Carol fut attaquée par Malicia, qui souhaitait venir en aide à sa mère adoptive. Leur combat les mena sur le Golden Gate Bridge où Malicia utilisa son pouvoir de mutante pour absorber les pouvoirs de Carol ; cependant, les deux femmes restèrent en contact trop longtemps et le transfert fut non seulement définitif mais la jeune mutante absorba l’intégralité de la personnalité de Carol, souvenirs, émotions et sentiments. L’esprit de Carol Danvers était désormais une page blanche. Alors que Malicia venait de la projeter du pont, Carol fut sauvée par Spider-Woman (Jessica Drew). Son identité ayant été découverte par ses empreintes enregistrées par l’armée, Jessica amena Carol au professeur Charles Xavier, alias le Professeur X, chef des X-Men. Xavier aida Carol à retrouver l’essentiel de ses souvenirs, mais fut incapable de restaurer les liens sentimentaux qui y avaient été associés. Après une confrontation amère avec les Vengeurs, Carol décida de s’installer avec les X-Men, travaillant pour restaurer son esprit, même si elle ne put retrouver aucun de ses sentiments, n’éprouvant plus rien pour ses anciens amis et même sa famille.


III . Binaire

Binaire

Progressivement, elle reconstitua ses souvenirs, aidée non seulement par les soins de Xavier mais aussi par ses retrouvailles avec Logan, devenu l’X-Man Wolwerine. Des examens menés par Moïra McTaggert et le Dr Peter Crow révélèrent à Carol que si ses pouvoirs avaient disparus, sa structure génétique, son ADN modifié, restaient présents, faisant d’elle une humaine à la pointe de la forme physique. Elle aida ainsi les X-Men à s’infiltrer au Pentagone pour effacer leurs fichiers sur les X-Men, faisant de nouveau face à Malicia et Mystique, que Carol put capturer et livrer aux autorités. Peu après, elle fut invitée avec les autres X-Men par Lilandra Néramani, Majestrix des Shi’ar, à bord du vaisseau impérial. Au cours de la soirée, Deathbird, la sœur de Lilandra, renversa celle-ci et s’empara du trône de l’empire shi’ar avec l’aide des Broods, une race d’extra-terrestres insectoïdes, qui firent prisonniers Carol, les X-Men et Lilandra, les emmenant au cœur de leur empire. Fascinés par sa structure génétique, les Broods soumirent Carol à diverses expériences et mutations, la faisant régresser et évoluer tout le long de l’échelle évolutionniste, avant qu’elle ne soit libérée par Wolverine. Ces nouvelles manipulations transformèrent une fois de plus Carol qui se retrouva en possession d’énergies équivalentes à celles d’une étoile ; après s’être échappée avec les X-Men, elle adopta le nouveau de Binaire et aida les mutants à vaincre les Broods, détruisant leur monde natal de Madrizar, et libérant la race esclave des Broods, les Acanti. Elle revint sur Terre avec le groupe, mais, désormais capable de voler dans l’espace par ses propres moyens, ses rêves d’espace de petite fille revinrent la hanter. Après avoir dit adieu à ses parents, elle retourna chez Xavier pour y découvrir que celui-ci avait accueilli Malicia dans les rangs des X-Men ; après une courte bataille avec la jeune mutante, Carol quitta l’équipe pour de bon, incapable d’accepter l’hospitalité offerte à celle qui lui avait tout pris même si elle admit devant Xavier comprendre ses motivations. Elle quitta alors la Terre, rejoignant le groupe interstellaire des Star-Jammers.


Avec les Star-Jammers, Carol voyage avec la souveraine en exil des Shi’ar, Lilandra Néramani, ainsi que, quelques semaines après, Charles Xavier lui-même quand il fut sauvé d’un infarctus par les Star-Jammers et la technologie médicale des Shi’ar. Carol vint en aide à Lilandra quand elle et sa sœur ambitieuse qui se révéla être son ancienne ennemie Deathbird luttèrent pour obtenir le pouvoir du Phénix afin d’asseoir leurs positions. Quand la guerre entre les Krees et les Shi’ar menaça la Terre, Carol épuisa presque totalement ses propres pouvoirs afin de sauver le soleil et fut ensuite hospitalisée au quartier général des Vengeurs pendant plusieurs semaines, durant lesquelles elle fit enfin la paix avec son passé comme Vengeurs et ses coéquipiers de l’époque. Lorsque le Star-Jammer Raza – avec lequel Carol avait eu un début de liaison durant son séjour chez les Star-Jammers – fut engagé pour tuer le Chevalier noir (Dane Whitman), un autre Vengeur, Binaire mit un terme au combat et inventa une histoire de contrôle mental pour justifier l’attitude de Raza ; après cela, elle décida de rester sur Terre, sentant qu’elle n’avait que trop longtemps fuit ses problèmes. Elle se réinstalla avec ses parents à Beverly, dans le Massachusetts et commença à écrire un roman de science-fiction semi-autobiographique intitulé « Binaire » ; elle travailla également avec Peter Corbeau sur le projet orbital de Starcore, ainsi que d’autres héros. Binaire fut l’une des premières à s’opposer à l’extra-terrestre Skelétron quand il tenta de déplacer la Lune de son orbite. Avec Quasar (Wendell Vaughn) et d’autres alliés, elle poursuivit Skelétron jusqu’à la planète de l’Etranger ; souhaitant des alliés au maximum de leurs pouvoirs pour affronter Skelétron, l’Etranger restaura la psyché endommagée de Carol, lui redonnant brièvement accès à ses souvenirs perdus et ses émotions disparues, même s’ils disparurent assez rapidement. Lorsqu’un nouveau complot extra-terrestre déstabilisa le trou blanc dont Carol tirait sa puissance, elle œuvra avec les X-Men pour le restaurer ; des semaines plus tard, elle réalisa qu’elle avait échoué en constatant que ses pouvoirs de Binaire avaient cessé de se recharger eux-mêmes. Effondrée à la fois par les souvenirs de sa brève restauration émotionnelle avec son passé et sa certitude que ses pouvoirs disparaissaient, Carol commença à boire plus que de raison.


IV . Warbird

Warbird

Quand les Vengeurs, dissous après Onslaught, se reformèrent en affrontant Morgane la Fée, Carol les rejoint, sous la nouvelle identité de Warbird. Bien que ses pouvoirs se soient stabilisés à leurs anciens niveaux de Mis Marvel, elle garda le secret sur la perte de ses pouvoirs de Binaire. Son alcoolisme la conduisit à prendre de mauvaises décisions contre leurs différents adversaires, tels que l’Escadron suprême, le Corrupteur ou Imus Champion. Finalement, après un combat contre des Krees, les Vengeurs réunirent un tribunal spécial pour enquêter sur les actions récentes de Warbird. Quand il apparut que Carol allait être ramenée au statut de réserviste, elle quitta l’équipe avant que la décision ne soit rendue. Elle se réinstalla à Seattle et reprit l’écriture alors que son premier roman était imprimé et vendu avec succès ; un contrat pour plusieurs autres suivit. Pendant ce temps, le fondateur des Vengeurs Iron-Man (Tony Stark) s’était aussi réinstallé à Seattle et l’ancien alcoolique tenta d’offrir son aide à Carol pour l’aider à faire face à son problème, malgré les résistances de la jeune femme. Carol toucha le fond quand, lors d’une perte de conscience consécutive à l’alcool ingéré, elle projeta Iron-Man à travers l’aile d’un avion de ligne. Elle et Iron-Man purent sauver l’avion et ses passagers mais Carol réalisa enfin qu’elle avait un problème et commença à y faire face. Elle se mit à assister aux réunions des Alcooliques Anonymes, puis révéla son identité secrète aux autorités, assumant sa responsabilité pour le crash de l’avion. A sa grande surprise, le juge ne lui donna qu’une peine avec sursis, lui demandant qu’elle rejoigne de nouveau les Vengeurs afin qu’ils puissent superviser sa guérison.


De retour chez les Vengeurs et ayant cessé de boire, Carol redevint l’héroïne qu’elle avait été, affrontant le sorcier hyborien Kulan Gath, puis le Comte Néfaria. Carol accompagna les Vengeurs en Slorénie pour affronter le Spectre rouge. Elle aida Triathlon, une recrue imposée par le gouvernement, à s’intégrer dans l’équipe, joue un rôle pour mettre un terme à la conversion de la Terre en « prison intergalactique » par les Shi’ar, et conduisit un contingent de Vengeurs contre une invasion de la Chine par les Déviants et prit la tête d’une mission pour retrouver le Maître lors de l’invasion de la Terre par Kang le Conquérant. Lors de celle-ci, elle rencontra le fils de Kang, Marcus Kang, un sosie virtuel de Marcus Immortus – une chose aisément compréhensible vu que Kang et Immortus sont la même personne mais à des périodes différentes de leur vie. Après une révulsion initiale, Carol accepta son aida contre les créatures du Maître et Carol triompha elle-même de celui-ci, lui perçant la poitrine afin de sauver ses coéquipiers (Carol demanderait quelques temps après d’être jugée par les Vengeurs pour ce « meurtre » et serait, à sa grande surprise, déclarée innocente par ses pairs, compte tenu de la situation de l’époque). Carol fut un élément central de la défaite de Kang et de son invasion quand elle détruisit sa base orbitale de Damoclès. Avec ses coéquipiers, elle affronta alors le Scorpion et l’entité appelée l’Intermédiaire. Plus tard, après que les Vengeurs eurent aidé à contenir le désastre de la « Zone Rouge », le Président des Etats-Unis lui proposa le poste de Chef des Opérations Tactiques pour le Département [Ministère] de la Sécurité Intérieure (DSI) ; elle accepta, quittant alors les Vengeurs, pour la première fois avec les honneurs et de son propre fait.


Carol recruta bientôt Dallas Riordan des Thunderbolts pour venir travailler avec elle au DSI, mais rechigna rapidement devant le travail de bureau, continuant à revêtir occasionnellement son uniforme – elle s’associa ainsi à Wolverine et Captain América pour combattre Rapture et le Projet Contingence (un opération anti-mutant d’une faction renégate du SHIELD), aux nouveaux Thunderbolts contre Fathom Five puis les forces d’Hydra du Baron Strucker et avec de nombreux autres héros contre Titannus. La CAS (Commission sur les Activités Surhumaines) la contraignit à approuver une opération contre les Vengeurs menées par les Thunderbolts, augmentant ainsi son malaise au sein du DSI. Finalement, la Sorcière rouge, en pleine dépression, altéra la réalité pour créer une Terre dirigée par les mutants, la Maison-M, où Carol, malgré son statut de non mutant, était la plus grande héroïne de ce monde sous l’identité de Captain Marvel, ayant même son propre ennemi récurrent, Sir Warren Traveler. Quand le monde fut restauré à la normale, Carol conserva ses souvenirs de Captain Marvel et décida qu’elle gaspillait son temps à un emploi de bureau. Elle donna sa démission au DSI, décidant de devenir l’héroïne qu’elle savait pouvoir être.


V . "Captain Marvel"

Captain-Marvel-formerly-Ms -Marvel


Carol engagea un agent, Sarah Day, pour améliorer son image publique et Day lui suggéra de reprendre son nom de Miss Marvel. Carol triompha ensuite d’une armée de Broods arrivée sur Terre ainsi que de Cru, un chasseur de Broods, puis aida les Vengeurs contre la menace du Collectif, tout en déclinant leur proposition de les rejoindre afin de mieux gérer sa caractère d’héroïne en solo, avant d’assister à la naissance de la fille de Jessica Jones et Luke Cage puis d’être demoiselle d’honneur à leur mariage. Elle affronta le sorcier Warren Traveler, égaré entre les dimensions avec la « disparition » de la Maison M, puis combattit de nouveau Titannus, tout en collectionnant les interviews sur les plateaux de télévision et entretenant un blog à l’intention du public. Quand le Superhuman Registration Act (SRA) fut adopté, Carol devint l’un de ses plus solides partisans, probablement tout aussi consciente que Stark des dangers de héros non surveillés, une opinion certainement induite par leur passé commun d’anciens alcooliques. Avec une équipe d’amis favorables à la loi, Miss Marvel appréhenda des héros refusant de s’enregistrer comme le Rôdeur (Hobie Brown), le Suaire et Arachné (Julia Carpenter, autrefois Spider-Woman), tout en travaillant à former les jeunes héros comme Araña ou arrêtant seule son ancienne coéquipière des Vengeurs, Silverclaw. Cependant, quand il fut découvert qu’Arachné oeuvrait, avec le surhumain appelé le Suaire, contre le SRA, Carol fut obligée de l’arrêter, la séparant de sa fille. Peu après, Araña fut sérieusement blessée, en affrontant le Robot de l’Apocalypse, alors que Ms Marvel lui avait ordonné de s’éloigner. Du coup, le père d’Araña obtint une injonction contre Carol, mais, très vite, la jeune fille elle-même refusa de rompre tout contact avec son mentor.


Peu après, la Guerre Civile prenait fin et Arachné, s’étant évadé grâce aux Vengeurs Secrets de Captain América, vint trouver Araña et Ms Marvel pour retrouver sa fille. Bien que réticente, Carol accepta d’aider Julia à retrouver cette dernière et, avec l’accord de Stark, elle lui proposa de rejoindre la nouvelle équipe canadienne d’Oméga Flight, gardant ainsi sa fille auprès d’elle, même si Arachné affirma qu’elle n’oubliait ni ne pardonnait ce que Carol lui avait fait, à elle et à sa fille. Après avoir affronté une version d’elle-même venue d’une autre réalité, une version d’elle-même qui n’avait pas su surmonter ses difficultés, Carol accompagna Stark pour une enquête sur une attaque terroriste effectuée par l’AIM sur la ville d’Indianapolis ; évoquant la Guerre Civile, ils se disputèrent et Carol, furieuse des derniers événements, frappa Iron-Man, sachant que son armure le protégerait. Elle fut d’autant plus surprise lorsque, peu après, Iron-Man lui demanda d’assurer la direction des Vengeurs, désormais intégrés au programme de l’Initiative ; sur les recommandations de sa conseillère en communication, Carol accepta mais, en même temps, fatiguée de voir tous les petits problèmes qui étaient ignorées par le SHIELD ou les autres grosses agences, elle demanda en échange à Stark de pouvoir diriger sa propre petite équipe d’agents du SHIELD, qui devint l’Opération Foudre ; avec eux, elle démantela alors la cellule de l’AIM responsable de l’attaque sur Indianapolis. Bien que réticente à traquer ses anciens coéquipiers et amis – allant même jusqu’à mentir à Spider-Woman (Jessica Drew) dans le but de leur tendre un piège – Carol prit la tête des Vengeurs, faisant face à la crise d’Ultron.


Peu à peu, Carol et Simon Williams, son coéquipier Wonder-Man, se rapprochèrent, entamant une relation amoureuse, et participant à certaines de ses missions avec l’Opération Foudre. Bien qu’héroïne enregistrée et chef des Vengeurs légaux, Ms Marvel demeure encline à tourner la tête de l’autre côté quand elle se retrouve face à des héros non enregistrés – probablement une conséquence de son action envers Arachné. Elle laissa partir les Vengeurs de Luke Cage après qu’ils leur soient venus en aide contre une invasion de symbiote, puis empêcha les agents du SHIELD d’arrêter le même groupe après le combat de ce dernier contre Hood, avant d’interdire à ses coéquipiers d’arrêter Luke Cage quand il vint à la Tour Stark pour discuter avec son épouse, Jessica Jones ; néanmoins, elle tenta d’arrêter Spider-Man mais celui-ci réussit à lui échapper. De son côté, avec l’Opération Foudre – renforcée de deux surhumains : Aaron Stack, alias Machine-Man, et Sleepwalker – Ms Marvel partit délivrer Araña qui avait été kidnappée par le Maître des maléfices et emmenée au Chili ; elle put ramener son élève, et d’autres héroïnes qui avait été pareillement enlevées, mais laissa mourir le Maître des maléfices dans l’explosion de sa base. Découvrant que Cru avait fusionné son corps avec le sien, elle affronta avec elle un nid de Broods qui étaient arrivés sur Terre, se retrouvant face à la reine des Broods qu’elle avait croisé des années plus tôt, dans la galaxie sh’iar. Peu après, un Skrull à l’apparence de Miss Marvel tenta de discréditer l’héroïne, obligeant Iron-Man à mettre en garde l’agent Sum. Alors que Carol réussissait à maîtriser un Skrull du nom de R’lnnd, et doté des pouvoirs de plusieurs X-Men, elle fut ainsi attaquée par sa propre Opération : Foudre, qui la prenait pour une Skrull. C’est alors que le véritable Skrull infiltré attaqua, rajoutant à la confusion ; le SHIELD réussit à capturer les deux Miss Marvel. Carol se laissa interroger par Sum, découvrant ce faisant qu’il était lui-même un autre Skrull, à la recherche d’informations sur l’héroïne et le SHIELD. Alors que Miss Marvel attaquait celui-ci et perdait le combat contre les autres agents du SHIELD à cause des bracelets inhibiteurs qui lui avaient été imposés, le vrai agent Sum arriva, permettant de renverser la situation alors que le faux Sum se révélait être R’lnnd. Avec l’aide de l’Opération : Foudre (non seulement l’agent Sum mais aussi Machine-Man et Sleepwalker), Carol put vaincre R’lnnd sous les yeux du Skrull qui s’était fait passer pour l’héroïne. Après avoir provoqué Carol, le Skrull se fit exploser, détruisant le mini-héliporteur de l’Opération : Foudre. Carol put sauver ses hommes et chercha alors du réconfort entre les bras de Wonder-Man.


Mais, dès le lendemain, les deux héros apprirent qu’un vaisseau des Skrulls avait été repéré et se dirigeait vers le Pays sauvage. Avec les Vengeurs, Miss Marvel se rendit sur place, retrouvant es Vengeurs hors-la-loi de Luke Cage, et assistant à l’ouverture du vaisseau qui laissa le passage à plusieurs dizaines de héros, dans d’anciens uniformes (dont un avec le premier uniforme de Carol), jetant la suspicion parmi tous les héros, suspectant les autres d’être des Skrulls. La bataille s’engagea immédiatement tandis que Carol emmenait Stark, dont l’armure avait été mise hors de combat par un virus informatique créé par les Skrulls, en sécurité. Celui-ci lui enjoignit de retourner immédiatement à New York, afin d’y combattre les envahisseurs, le temps que les héros puissent se réunir. Elle arriva en pleine bataille entre les Super-Skrulls d’un côté et les Jeunes Vengeurs et les cadets de l’Initiative de l’autre ; les héros furent vite submergés et durent faire retraite, emmenés en lieu sûr par Nick Fury et son équipe de Secret Warriors. Cependant, se méfiant de Carol, Fury ouvrit le feu sur elle, refusant de l’emmener avec eux car il ne pouvait pas être certain qu’elle n’était pas un Skrull. Restée seule, Carol poursuivit la lutte, tuant un grand nombre de Skrulls en libérant, pour la première fois depuis longtemps, la totalité de sa puissance ; elle escorta des survivants à la Tour Stark, y retrouvant Sum et lui ordonnant d’emmener les civils hors du champ de bataille alors qu’elle même retournait au combat. Elle poussa le combat jusqu’à Ryker’s Island et au Raft, y découvrant un véritable massacre d’agents du SHIELD tués par les Skrulls. Après avoir triomphé d’un autre Super-Skrull, rendu fou par les pouvoirs qu’il avait assimilé, Carol gagna Central Park où les héros, revenus du Pays sauvage, s’étaient rassemblés pour affronter l’ensemble de l’armée des Skrulls. Avec l’aide de Fury et des héros qu’il avait sauvés, et de nombreux autres groupes, comme les Thunderbolts ou le syndicat criminel de Hood, les Vengeurs combattirent les Skrulls de Véranke ; elle y assista à la mort de la Guêpe (Janet van Dyne), transformée contre son gré en arme pour les Skrulls, mais même cette ultime manœuvre ne permit pas aux Skrulls de triompher et Véranke trouva la mort sur le champ de bataille. La bataille achevée, Carol retrouva la véritable Spider-Woman, que Véranke avait remplacée, hésitant à lui dire pourquoi les autres héros se montraient méfiants envers elle.


Dans les jours qui suivirent la guerre, Carol reçut une lettre de son frère Joseph, l’informant que leur père était en train de mourir d’un cancer. Carol, qui n’avait eu aucun contact avec les siens depuis des années – peut-être depuis son combat avec Malicia – incapable de se retrouver face à des personnes qu’elle se souvenait avoir aimées mais pour lesquelles elle n’avait plus désormais aucun sentiment, décida de se rendre chez ses parents. Accueilli très froidement par sa mère, celle-ci lui reprocha de ne jamais avoir repris contact tandis que Carol se rendait au chevet de son père, plongé dans le coma. Elle parla seule, devant son lit, avant de réaliser que sa visite ne permettrait plus de rattraper le passé, elle décida de repartir. Sur le pas de la porte, sa mère tenta de discuter avec elle mais Carol dut reconnaître qu’elle ne faisait plus partie de la vie de sa propre famille et partit, sans un regard en arrière, déterminée désormais à combattre Norman Osborn, nommé depuis la fin de la guerre à la tête de l’Initiative. Ayant en effet refusé d’intégrer la nouvelle équipe de Vengeurs qu’il organisait, Carol prit la fuite, se réfugiant auprès des Vengeurs hors-la-loi qu’elle avait traqué il y a peu ; s’intégrant aisément parmi ses anciens alliés, elle devint rapidement le chef en second de l’équipe, participant à leur bataille contre le syndicat de Hood, envoyé par Osborn sur leurs traces. Contacté par Rick Mason, Carol s’intéressa alors de nouveau aux activités de Ghazi Rashid, qu’Osborn avait engagé afin de déstabiliser l’héroïne et ainsi s’assurer que Karla Sofen, qui avait repris l’identité de Miss Marvel au sein de ses Vengeurs, demeurerait la seule à porter le nom. Carol traqua Rashid et finit par l’affronter, découvrant qu’il avait acquis d’immenses pouvoirs. Pour le vaincre, Miss Marvel dut libérer toute sa puissance mais se révéla alors incapable de la contrôler et son corps se désintégra dans l’atmosphère. Il reste à savoir si Carol est véritablement morte ou si elle réapparaîtra un jour ; en son absence, Sofen est désormais la seule Miss Marvel en activité.


Pouvoirs : En tant que Ms. Marvel ou War-Bird, Carol possède une force surhumaine (non encore estimée), une très grande résistance aux coups, la capacité d’émettre des décharges de photon et la capacité de voler. Depuis sa régression après sa phase Binaire, elle peut également absorber diverses formes d’énergie, améliorant ainsi ses autres capacités.


Comme Binaire, Danvers peut puiser l’énergie d’un trou blanc, une région de l’espace qui est le point de sortie de l’ultime effondrement sur lui-même d’un point de singularité sortant de notre univers pour pénétrer dans un autre (un trou noir est une étoile légèrement plus massive que le soleil de la Terre et qui a vieilli au point que les réactions de fusion qui ont lieu en son cœur ont fini par consumer tout l’hydrogène et ne peuvent plus contrebalancer le poids des couchers externes attirés vers le cœur par la gravité ; au-delà d’un seuil critique, ces couches externes s’effondrent sur le noyau de l’étoile, produisant, selon la masse initiale de l’étoile, soit une étoile à neutrons, soit un trou noir, soit un point de singularité. Ce dernier est une distorsion si extrême du tissu de l’espace/temps de notre univers qu’il s’étend dans un autre univers. Dans certaines circonstances, cette extension est capable de revenir dans notre espace/temps à une certaine distance du point de départ. Cette ré-entrée dans notre univers est un trou blanc). Cette brèche inter-dimensionnelle est le point « faible » auprès duquel Binaire est capable de puiser de petites quantités d’énergies cosmiques pour créer mentalement des perturbations de l’espace/temps autour d’elle. Elle est capable de modeler ses perturbations en lentilles de formes variées qui concentrent ou diffusent ces énergies relativement importantes pour obtenir un certain nombre d’effets similaires à ceux d’une étoile. Binaire est capable d’émettre de la chaleur, de la lumière et l’ensemble du spectre électromagnétique aussi bien que des ondes de gravité. Il est probable que la quantité totale d’énergie dont elle peut faire preuve est liée à la déchirure, ou « fenêtre » dont elle permet l’ouverture entre les deux univers. Par exemple, un « trou » d’un diamètre de 20 cm à la surface d’un point de singularité laisserait passer un torrent de diverses énergies. Binaire est apparemment capable de filtrer mentalement ces énergies, ne permettant qu’aux énergies qu’elle choisit de franchir ce « trou ». En dirigeant les énergies stellaires dans une seule direction, elle possède un moyen de se déplacer qui lui permet de voler en atteignant presque la vitesse de la lumière ; en revanche, il n’est pas certain qu’elle puisse voyager sans aide entre des régions d’univers différents. Elle est également sensible aux flux des énergies cosmiques ambiantes, lui donnant une certaine de forme de perceptions sensorielles améliorées. Binaire possède un flux permanent de « pseudo-flammes » froides qui tournoient en petites sphères autour de sa tête et de ses mains et qui représentent les régions les plus importantes de sa concentration. Les limites de la forme physique de Binaire ne sont pas connues ; néanmoins, les énergies auxquelles elle avait accès lui permettait d’atteindre une force suffisante pour soulever ou presser 100 tonnes. En revanche, il y a une limite à la durée pendant laquelle elle peut conserver sa forme de Binaire. Après une dépense massive d’énergies stellaires, elle retrouve automatiquement sa forme humaine et doit se reposer pour une durée variable, fonction de la quantité d’énergie dépensée. Ses autres limites (par exemple, combien de temps elle peut rester Binaire en dépensant des quantités moyennes d’énergie) ne sont pas connues.


Suite à son exposition au psycho-magnitron, les gênes de Carol ont été modifiés de façon définitive. Son ADN est à présent celui d’un hybride kree/humain ; de plus, lors du même accident, elle absorba toutes les connaissances martiales de Mar-Vell, devenant l’équivalent d’un guerrier kree et maîtrisant donc toutes leurs techniques de combat.

Pouvoirs et capacitésModifier

comme Major de l’Armée de l’Air et agent de la CIA, Carol Danvers a subi un entraînement aux diverses techniques de combat militaire et d’espionnage. Elle possède ainsi d’excellents talents de combattantes, maîtrise plusieurs arts martiaux (auxquels s’ajoutent ceux connus des Krees). Elle sait également manipuler les armes terriennes et krees. C’est également un excellent pilote, et a appris à combiner ses capacités de vol, de combat et ses super-pouvoirs ; elle est l’une des combattantes aériennes les plus douées du Marvel Universe. Comme espionne, elle a une grande expérience des différentes techniques et stratégies des grandes agences d’espionnage (CIA, KGB, SHIELD) ; elle maîtrise les techniques de surveillance, d’infiltration, dispose de talents pour les interrogatoires et les bases du déguisement. Elle parle plusieurs langues, en plus de sa langue natale, dont le russe, l’allemand et le japonais. Comme pilote de l’US Air Force, elle sait piloter les avions de l’armée américaine ; sa mutation kree lui a conféré également la capacité de piloter les vaisseaux krees ; au cours de son séjour dans l’espace shi’ar, elle a appris à maîtriser les principaux types de vaisseaux shi’ar. Enfin, Carol est un écrivain et journaliste talentueuse ; elle a publié un roman et est compétente dans la gestion d’un journal d’informations. Caractéristiques particulières : Comme Binaire, son corps se transformait lorsqu’elle manipulait ses énergies cosmiques : sa peau devenait rouge et sa chevelure, une couronne de flammes stellaires.