FANDOM


451
451
Etoile
Etoile
Etoile
Etoile
Etoile
Quote1 Finalement, observer n'est pas suffisant. Je dois agir. Quote2
-- 451

Histoire

451 est un ancien enregistreur rigellien ayant présenté un bug au sein de sa programmation l'amenant à retenir toutes les informations qu'il ait pu amassées malgré le fait qu'elles aient été régulièrement effacées de son unité mémoire. Après avoir déserté son poste d'enregistreur pour le compte des Rigelliens et exploré l'univers pendant une éternité, 451 finit par en conclure que l'action devait prévaloir sur l'observation [1].

L'androïde finit par découvrir l'existence de la Terre, un monde dont le potentiel d'apporter à l'Univers une ère de paix et de prospérité lui apparaissait plus que satisfaisant, et décida que ce dernier avait bien besoin de moyens de défense. Il découvrit dans la foulée Godkiller, une armure titanesque ayant été conçue par les Aspirants dans leur lutte contre les Célestes et ayant été abandonnée au sein d'une sphère de Dyson dans un coin reculé de l'espace, la plupart de ses composants ayant disparu. Alors que 451 passa des siècles entiers à retrouver la trace des dits composants, il finit par réaliser que l'armure devait disposer d'un pilote génétiquement approprié, du fait que le pilote automatique s'avérait extrêmement hasardeux [2].

Dans les années 1970, 451 se rendit sur Terre où il fut capturé par les membres d'une race extraterrestre, les Gris [3]. Il réussit néanmoins à convaincre l'un d'entre eux de lui permettre de s'enfuir, sollicitant ainsi l'aide de l'ingénieur et inventeur de génie Howard Stark à la tête des Stark Seven, ce dernier cherchant un moyen de sauver la vie de son futur fils [4].

Après avoir été libéré, 451 accepta d'aider Stark en ce sens, à la condition de faire de son fils la personne responsable de l'accélération technologique de l'humanité. L'androïde altéra alors le code génétique de l'enfant in utero grâce à de la technologie Kree de façon à modifier son système de raisonnement, ce qui l'amènerait à penser différemment et à élargir le champ des possibles en matière de conception et de construction de diverses méthodes d'armement et de moyens de défense d'envergure planétaire, tout en faisant le seul et unique pilote de l'armure Godkiller. Suite à une vaine contre-attaque de la part des Gris, l'un d'entre eux réussit à informer leur leader des altérations que 451 avait pu apporter au futur enfant de Stark. De ce fait, l'androïde informa alors Stark que les Gris ne cesseraient de constituer une menace pour sa famille tant qu'ils resteraient sur Terre [5].

Rassemblant à nouveau les Stark Seven, Howard lança une offensive massive sur le quartier général de ces mêmes extraterrestres, le club Zone 52 en plein Las Vegas, ce qui aboutit à la mort du chef des Gris et à la fuite de ses subordonnés de la Terre. Les dits sous-fifres furent néanmoins tués par 451, à l'insu d'Howard Stark, après que ce dernier ait pris contrôle des commandes de leur vaisseau et les ait éjecté au sein du vide spatial. Revenu auprès de son allié, 451 choisit de lui faire ses adieux, avant de continuer à se lancer à la recherche des composants manquants de l'armure Godkiller [6].

Quelques décennies plus tard, 451 entreprit de manipuler le fils d'Howard, Tony Stark plus connu sous l'identité d'Iron Man, dans le but de subtiliser la dernière pièce de l'armure, désormais appelée "Coeur des Voldi" et possédée par le peuple du même nom, ce dernier l'utilisant afin de canaliser le pouvoir de diverses entités cosmiques, telles que le Phénix et les Célestes, tout cela à leur insu. Il envoya alors une flotte de vaisseau méchanoïdes attaquer le quartier général des Voldi, ce qui attira l'attention du chevalier en armure. Après avoir résolu le problème, il fut consécutivement acclamé pour sa victoire et mis aux arrêts, du fait qu'il avait neutralisé le Phénix quelques mois plus tôt, sans savoir que celui-ci constituait une des déités auprès desquelles les Voldi extrayaient leur pouvoir [7].

Recorder 451 (Earth-616) 001

Coupable de déicide, ce fut avant de comparaître devant le Justiciar Suprême que 451 lui apparut en vue de l'informer d'un antique rituel Voldi appelé "Shay-Tah-Run", consistant en une sorte de duel à mort. L'attraction qu'offrit alors Stark au peuple Voldi en éliminant un à un les combattants lui faisant face permit en effet à l'androïde de subtiliser le "Coeur des Voldi" et d'envoyer l'armure d'Iron Man auprès de son porteur, de manière à ce que ce dernier soit en mesure de prendre la fuite. Néanmoins, l'artefact Voldi n'étant plus en place, leur existence fut portée aux yeux des Célestes qui les massacrèrent jusqu'au dernier. Ainsi, malgré qu'il ait réussi à réchapper à ce cataclysme, Stark promit à 451 de lui faire payer la mort de ces innocents [8].

De retour à Hope's Pustule, Iron Man engagea les services du chasseur de primes Death's Head afin de retrouver sa trace, malgré que ce dernier ait déjà été engagé par l'enregistreur, l'amenant à laisser le justicier à la merci de l'androïde. 451 pirata alors l'armure de son adversaire et le força de regarder un message vidéo lui révélant la façon selon laquelle il avait génétiquement conçu le fils d'Howard Stark [9]. Après que Tony ait regardé ce message et présentait toujours du mal afin de l'assimiler, l'androïde l'emmena à la sphère de Dyson contenant l'armure Godkiller [10].

Néanmoins, avant que 451 ne force Stark à intégrer l'armure, Death's Head revint à la charge, après avoir découvert la prime portant sur la tête de l'enregistreur rigellien. Alors que ce dernier se défendait des attaques du chasseur de primes, Tony en profita pour s'échapper à l'autre bout de l'armure, hors de portée de l'influence de 451 [11]. Il désactiva alors l'intelligence artificielle contrôlant son armure et ayant été piratée par l'androïde tandis que celui-ci activait le pilote automatique de l'armure Godkiller et l'avait dirigé vers la planète la plus proche, forçant ainsi Tony à intégrer l'armure et à la contrôler afin d'épargner l'astre ainsi que tous ses habitants. Ce dernier tenta de le faire mais en fut incapable, à sa plus grande surprise.

Suite à la destruction de la planète, 451 resta persuadé que Tony avait préféré sacrifier ce monde plutôt que de faire corps avec l'armure et recalibra le pilote automatique vers la seule planète que Stark refuserait de perdre, la Terre [12].

L'enregistreur fut alors décidé de forcer Tony à intégrer l'armure, coûte que coûte, et se prépara à le combattre. Pendant ce temps, Stark accéda aux contrôles de son armurerie mobile, l'ayant également suivi. Iron Man combattit ainsi 451 à l'aide de quelques unes de ses armures directement reliées l'une à l'autre via câble, formant de ce fait un réseau fermé ne pouvant être piraté. Après avoir neutralisé l'unité de piratage de son adversaire, le justicier le fit se confronter à son "Armure Indestructible" en vue de l'immobiliser.

Cadavre de 451

Cadavre de 451

Ainsi, malgré que Tony l'ait confronté à ce propos, 451 refusa de croire que Stark s'était montré incapable de piloter l'armure. Dès qu'il fut prouvé la véracité de cet état de faits, l'androïde réalisa que ses prérogatives ne seraient jamais remplies. En réponse à cela, l'archiviste ordonna à l'armure Godkiller de mettre un terme à sa mission, sauvant ainsi la Terre de justesse, de sceller toutes ses entrées et de s'effacer de cette réalité. Il avait fini par réaliser qu'il n'aurait jamais dû agir et entreprit de supprimer la plus grande de ses erreurs : lui-même. Alors que Stark voyait disparaître son unique moyen de s'échapper de Godkiller [13], il choisit de pirater les bases de données de 451 afin de lui permettre de s'en enfuir avant de sombrer dans une autre dimension. Iron Man ayant récupéré dans sa fuite le corps sans vie de 451, il choisit de s'en servir afin de remplir des objectifs plus nobles [14].

De retour sur Terre, Tony découvrit qu'il avait été incapable de piloter l'armure du fait qu'il n'était pas l'enfant que 451 avait génétiquement modifié et qu'il n'était donc pas le véritable fils d'Howard et Maria Stark. Il retrouva la trace de son frère d'adoption, Arno Stark, dont l'existence avait été tenue secrète après qu'Howard ait tempéré avec les altérations génétiques apportées par l'androïde, ce qui pour effet de prolonger l'espérance de vie de son fils mais de le rendre irrémédiablement malade [15].

Tony continua d'utiliser les vastes connaissances contenues dans l'unité mémoire de 451 en vue d'aider à concevoir la cité de Troy mais fut forcé de remettre ses restes auprès de dignitaires rigelliens après que ceux-ci aient commencé à émettre un signal ayant rendu chacun des anneaux du Mandarin conscients de leur existence, ce qui les avait poussé à rechercher des porteurs peu scrupuleux afin de déchaîner la destruction dans leur sillage [16]

Pouvoirs et Capacités

Pouvoirs


Grille de Puissance [17]
Intelligence
Force
Vitesse
Résistance
 3
Projection d'Energie
 1
Combat
 1
* 451 est un enregistreur rigellien, un robot évolué ayant acquis l'indépendance.

Capacités

  • Force Surhumaine : La force de cet androïde n'a pas été mesurée avec exactitude mais il s'est montré capable de tuer un extraterrestre, dont la physionomie était proche de celle d'un être humain, d'un seul coup de poing.
  • Intelligence Accrue : 451 possède une mémoire photographique et auditive. Il n'oublie rien. Il parle une multitude de langues apprises à travers la galaxie, et a une connaissance générale très complète.
  • Durabilité : Le corps du robot est fait d'un alliage métallique inconnu. Cet alliage est pourtant vulnérable au laser, son bras ayant été notamment tranché par l'armement d'Iron Man. Il peut néanmoins résister aux contraintes imposées par le vide spatial.
  • Vol : 451 peut voler à vitesse rapide.
  • Interface Informatique : 451 peut communiquer et contrôler à plusieurs kilomètres de distance les ordinateurs moins performants, comme des gardes robotiques ou des I.A. (Intelligences Artificielles) de conception quelconque.
  • Gaz Soporifique : Ses poignets contiennent des réserves de gaz soporifique, de force suffisante afin de rendre tout individu à proximité inconscient en quelques secondes.



Divers

  • Le nom de ce personnage est probablement tiré du roman Fahrenheit 451 de Ray Bradbury dont le titre est lui-même basé sur la température d'auto-inflammation du papier, soit 451°F ou 233°C.
  • Dans ses premiers essais au sein de la saga Iron Man, Kieron Gillen utilisa le personnage d'Unité dans le rôle mais décida de créer le personnage de l'enregistreur rigellien du fait qu'Unité constituait déjà un personnage au sein de Marvel Comics.
  • Le personnage est également construit sur un défaut véridique au sein des écrits philosophiques de Karl Marx, selon lequel "il se concentrait uniquement sur sa vision du monde mais pas sur celle des autres".

Liens et Références

Découvertes et Discussions

Références

Comics

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.